1 rue de la ferme de la tour - 94460 VALENTON 01 43 82 12 21 01 43 82 75 34 info@coditem.fr

CENTRE COMMERCIAL BEAUGRENELLE

 







Des nacelles dans les champs en plein PARIS

à proximité de la Seine. Réalisé par le Cabinet

d’architectes VALODE et PISTRE pour le

promoteur GECINA.

La gestion du Centre Commercial a été

confiée à APSYS

Pointe Metro 1

 

 










CODITEM a équipé l’ensemble des bâtiments PEGASE et VERSEAU, ainsi que le hall d’entrée, de 6 appareils pour le nettoyage des façades de l’ensemble immobilier.

IN SITU - Rue Yves Kermen – BOULOGNE BILLANCOURT

 
 
Vinci Immobilier

Cet immeuble est implanté sur le macro-lot A4 Est de la ZAC Seguin-Rives de Seine à BOULOGNE BILLANCOURT.

Il comprend :

- 12 200 m² de bureaux répartis sur 7 étages
- Un restaurant inter-entreprises (RIE)
- une crèche de 20 berceaux
- 480 m² de commerces
- un parking de 203 places sur 2 niveaux souterrains.

Début janvier 2014, les promoteurs VINCI IMMOBILIER et NEXITY ont conclu une VEFA avec Deutsche Asset & Wealth Management.
L’architecture est signée LOCI ANIMA Architecture et la réalisation confiée à CAMPENON BERNARD CONSTRUCTION.
L'immeuble abrite notamment le siège social de VINCI IMMOBILIER.

CODITEM a réalisé l’installation de nettoyage consistant en une nacelle sur piste béton pour la façade principale sur Rue et en deux chemins de roulement en rails d’acrotère avec nacelle monoplace pour les terrasses arrière sur jardins.

 

Ministère de la Défense (Parcelle Centre) & CORNE OUEST

 
 
Ministère de la défense
 


L’HEXAGONE Balard est un ensemble immobilier ayant pour but le rassemblement des états-majors des forces armées Française à PARIS. Son effectif à terme sera de 10.000 personnes.




Le projet a été conduit en PPP (Partenariat Public Privé) et le lauréat de ce concours est le groupe BOUYGUES CONSTRUCTION associé à l’agence Nicolas Michelin et Associés (ANMA) pour la partie centrale (Bâtiment Principal du Ministère), Jean-Michel WILMOTTE pour la Corne Ouest (immeubles de bureaux locatifs) et Ateliers 234 pour la partie Est (Cité de l'Air).

Sur la parcelle centre :

- 130 000 m² de bureaux accueillants les états-majors des armées, l'état-major de l'armée de terre, l'état-major de la Marine, l'état-major de l'armée de l’air, la Direction Générale de l’Armement (DGA) et le Secrétariat pour l’Administration (SGA). L’ensemble possède la plus vaste surface de toiture photovoltaïque de la capitale (5 000 m²).

CODITEM est intervenu pour l’installation de nettoyage des façades extérieures, intérieures patios et passerelles au-dessus de l’Avenue de la Porte de Sèvres. Ce chantier gigantesque aux proportions hors norme représente pour CODITEM l’installation de 2.240 ml de monorail et 650 ml de rails d’acrotère pour un total de 23 Chariots et 10 Nacelles.

Sur la Corne Ouest :

- 92 200 m² de bureaux répartis sur les 2 bâtiments de la première tranche.

CODITEM est intervenu sur la pose de 2 Nacelles sur pistes béton et terrasses végétalisées des bâtiments C et D et 6 Chariots de translation avec nacelles biplace sur pistes béton sur terrasses privatives et habillées de bois

 
 

INSTITUT PASTEUR

 
 






Depuis quelques décennies, la communauté scientifique observe avec inquiétude l’apparition de nouveaux virus ou bactéries susceptibles de provoquer en un temps record des épidémies de grande ampleur. Dans ce contexte, l’Institut Pasteur renforce ses capacités de mobilisation contre ces nouvelles menaces, en créant sur son site historique parisien un des plus grands centres de recherche européens.

Pointe Metro 1
 
Passerelle Institut PASTEUR







Ce bâtiment, reçoit aujourd’hui le nom de « centre François Jacob », en présence de cet illustre chercheur de l’Institut Pasteur, Prix Nobel de Médecine en 1965, qui, avec André Lwoff et Jacques Monod a ouvert la voie à toute la biologie moléculaire moderne. Ce centre est inauguré 124 ans jour pour jour après l’inauguration de l’Institut Pasteur par le Président Sadi Carnot.


Le centre François Jacob, ouvert, collaboratif et doté d’équipements technologiques de pointe, réunira à terme plus de 400 chercheurs de premier plan, organisés en équipes pluridisciplinaires, dont l’objectif commun sera de combattre les maladies émergentes ou ré-émergentes et de limiter leur propagation en explorant de nouvelles pistes de recherche. C’est le plus important bâtiment jamais réalisé par l’Institut Pasteur, avec 4500 m2 de surface au sol et 15 900 m2 de surface utile.

Avec une capacité de 1 100 postes, le nouveau bâtiment disposera de 274 places de parking, un restaurant d’entreprise et une cafétéria. Ce projet vise les certifications HQE® et BBC.

CODITEM a équipé la sous-face de verrière zénithale d’une passerelle de nettoyage.

Passerelle 1 Passerelle 2

PAP

 



L'ancien siège de Paris Habitat (ex-Opac de Paris) a enfin trouvé un repreneur, c'est le groupe de presse De particulier à particulier (PAP) qui vient d'acquérir l'hôtel Lebrun, 49, rue du Cardinal- Lemoine (PARIS V e). Le montant de la vente de ce bel hôtel particulier du début du XVIII e siècle est estimé à 35,5 M€. Une somme cruciale pour l'office HLM, qui doit financer une partie de son déménagement de juin dernier au 21, rue Claude-Bernard (V e ), l'ancienne adresse du journal « le Monde ». Une opération qui lui avait coûté 138 M€. L'hôtel Lebrun sera rénové et accueillera en 2010 le siège social de PAP, aujourd'hui situé dans le XV e arrondissement rue du Docteur-Roux.

CODITEM a équipé d’une machine en toiture cette superbe rénovation.

 
 

ECO CAMPUS (CHATILLON)

 
 
Eco Campus
 



Crédit Agricole Assurances, par le biais de Predica, sa filiale d’assurances de personnes, assisté par Crédit Agricole Immobilier, a signé pour l’acquisition en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) d’Eco Campus, un ensemble de 72 000 m² de bureaux et services situé à Châtillon, dans les Hauts-de-Seine. Sa livraison ayant eu lieu fin 2015.




Construit par les promoteurs Nexity et Inter construction, l’ensemble immobilier Eco Campus est implanté sur un terrain de 3 hectares, à proximité du centre-ville et des transports en commun.


Composé de 5 immeubles de bureaux pouvant accueillir jusqu’à 4 900 personnes, il offre également un bâtiment dédié aux services à l’utilisateur (restaurants, cafétéria, salle de conférence, show-room...) organisés autour d’un parc paysagé de plus d’un hectare agrémenté d’un bassin.

Un ensemble harmonieux, et respectueux de l’environnement

Eco campus fait preuve d’une grande qualité architecturale. Réalisé par le Cabinet d’architecture BRIDOT & WILLERVAL, auteur notamment, de l’ensemble EOS à Issy-les-Moulineaux, siège de MICROSOFT France, l’ensemble bénéficie des derniers standards de construction et obtient une double certification environnementale HQE NF-Bâtiments Tertiaires 2012 et BREEAM niveau Very Good. A noter qu’Eco Campus, est loué par Orange qui y a installé son nouveau campus de l’innovation.

CODITEM a équipé cet Ensemble Immobilier de prestige avec pas moins de 1.400 ml de rails d’acrotère avec 23 Chariots d’Acrotère et plus de 300 ml de monorail avec 21 Chariots biplace. L’ensemble soutenant 2 nacelles biplace et 2 monoplace.

 
Eco 01 Eco 02
 

LE FAIRWAY (MONTROUGE)

 
 
FAIRWAY 01
 


ALSEI a livré, en Février 2014, à LaSalle Investment Management, l’immeuble de bureaux FairWay labellisé MINERGIE® à Montrouge.

Après 7 années de travail sur cet ancien site minier, industriel et administratif, le FairWay est le plus grand immeuble de bureaux labellisé MINERGIE® à ce jour en France : il est reconnu au niveau européen comme un des plus performants en termes de consommation d’énergie primaire (34 kwh/m2.an).

Ce label suisse permet une utilisation rationnelle de l’énergie et une mise en œuvre plus large des énergies renouvelables, tout en assurant une amélioration de la qualité de vie, une meilleure compétitivité et une diminution des atteintes sur l’environnement.

Le FairWay est une prouesse par ses performances énergétiques remarquables et également par le fait qu’il a fallu démolir l’ancien immeuble de 5 000m2, haut de 7 étages. Une fois réalisé, il a fallu tenir compte du sous-sol de Montrouge qui comme de nombreuses communes du sud ont servi de gisement de calcaire pour la construction et le développement de Paris. Avec un taux de revalorisation des déchets de plus de 80%, ce projet atteint deux des trois cibles HQE liées à l’éco-construction au niveau «Très Performant» et la dernière en «Performant».

«Il aura fallu près de 7 années d’imagination, de créativité, de travail et de persévérance pour arriver à transformer cet ancien site en un ensemble immobilier performant, respectueux de l’environnement et économe en énergie» déclare Anthony Perez – Directeur Général ALSEI.

Le FairWay est le seul immeuble à disposer d’un double label d’efficacité énergétique MINERGIE®-BBC, associé à une démarche HQE®. Le FairWay est une référence de ce que sera l’immobilier de demain, respectueux de l’environnement et économe en énergie.

CODITEM faisant partie intégrante des projets innovants, prestigieux et d’avant-garde, il ne pouvait en être autrement que de participer à cette nouvelle aventure précurseur d’une construction encore plus respectueuse de l’environnement. Avec plus de 300 ml de monorail et 7 Chariots monoplace de suspensions, CODITEM réalise ici une belle démonstration d’intégration au bâtiment.

 
 

ARCHIVES NATIONALES à Pierrefitte sur Seine

 
 
Archives Nationales Pierrefitte
 

Architecte : Massimiliano FUKSAS
Investisseur : Etat (Ministère de la Culture)
Entreprise Générale : BOUYGUES (OP)

La construction est constituée de deux types de bâtiments distincts.

Le premier, imposant, massif, semble tourner le dos à la zone des Tartres. Ce bâtiment, classé Immeuble de Grande Hauteur, est dédié à la conservation et comporte 220 magasins d'archives répartis sur onze niveaux, permettant ainsi de recevoir les 320 km de rayonnages d’archives programmés ainsi qu'une salle de lecture au rez-de-chaussée.

Il est équipé d’une nacelle grande portée (16 m) sur rails métalliques posée sur sa toiture et de 6 circuits de monorails en sous faces des plafonds des patios intérieurs véritables puits de lumière éclairants les circulations horizontales du bâtiment IGH.

Le second bâtiment, léger, en transparence, comme suspendu, renferme les bureaux professionnels liés à l’activité des archives, les locaux administratifs, les espaces de conférences, l’accueil du public. Il est tourné du côté de la ville, vers la rue Émile Zola et la zone pavillonnaire.

Les façades du monolithe sont pensées comme une peau recouvrant l’ensemble de son volume. Cette peau d’aluminium (finition anodisée, brillant naturel) et de verre sera largement opaque. Certaines zones sont vitrées afin de permettre l’apport de la lumière du jour dans la salle de lecture, dans les deux grandes failles qui rythment le parcours à l’intérieur de ce monolithe, ainsi que certains locaux situés au rez-de-chaussée et au R+1.

Aux étages, la structure porteuse constituée d’une poutre treillis dite en « losanges » est en avant de la façade sur tout le pourtour des bâtiments. Des passerelles relient les satellites et l’IGH sont totalement vitrées. Elles sont totalement vitrées au niveau rez-de-chaussée de même que celles reliant les bâtiments satellites du R+2. Aux étages, vers l’IGH, elles sont majoritairement opaques, de même nature que les losanges de l'IGH.

La façade du bâtiment IGH remonte bien au-dessus du niveau de sa terrasse afin de dissimuler les équipements techniques et les édicules divers.

 

Machine GOMYL F (Portée 16 m)

 

POINTE METRO (TRANCHES 1 et 2)

 
 






L’immeuble Pointe Metro 1, réalisé en 2010, se développait sur une surface utile de 14 500m² (et un commerce de 356m² en rdc). Il accueille aujourd’hui le Siège de PRISMA PRESSE.

Pointe Metro 1
 

Architecte :Jean-Paul Viguier - Investisseur : GECINA







En terrasse des bâtiments de la première tranche, CODITEM avait posé 2 machines GOMYL et 5 Chariots d’acrotère avec nacelles monoplaces.


La tranche 2 de l’immeuble Pointe Metro, de 5 niveaux en superstructure, se développe sur une surface utile de 14 500m² (et un commerce de 356m² en rdc).

Avec une capacité de 1 100 postes, le nouveau bâtiment disposera de 274 places de parking, un restaurant d’entreprise et une cafétéria. Ce projet vise les certifications HQE® et BBC.

Pointe Metro 1 Pointe Metro 1

Siège POMONA à Antony

 
 
Siège POMONA
 
Architecte : SA d’Architecture Pierre et Cédric VIGNERON
Investisseur : POMONA MO - COGEDIM MOE - ADN PROMOTION
BET : JOSEPH INGENIERIE
Entreprise Générale : EIFFAGE CONSTRUCTION CLICHY




La Société POMONA a confié à ALTAREA COGEDIM la construction de son futur siège social à la Croix de Berny, à Antony, près de Paris. L'immeuble sera certifié HQE et vise le label "BBC Effinergie".

La livraison de cet immeuble de 13.500m2 est intervenue au 4ème trimestre 2012. Pour l’entretien des façades CODITEM a installé 2 circuits de monorails habillés de brise soleil et un rail d’acrotère sur le noyau central avec 2 nacelles biplaces. Le monorail participe de ce fait au bilan thermique de l’ensemble immobilier.

 
 

MAGUIN à OREYE (BELGIQUE)

 
 
Four

Bien que présentant des similitudes, les ouvrages sur lesquels nous sommes amenés à intervenir sont tous uniques dans les contraintes qu’ils peuvent présenter.

Les solutions et propositions que nous apportons pour répondre avec pertinence aux problématiques posées témoignent que les particularismes ne nous effraient pas.

Pour cet ouvrage atypique qu’est un four, nous avons réalisés une nacelle intérieure à des fins de maintenance.

 
 

Gare TGV de Belfort

 
 

La gare nouvelle TGV de Belfort - Montbéliard sur la LGV Rhin-Rhône s’implante sur la commune de Méroux, et s’inscrit dans un « périmètre partagé » de 60 hectares au cœur d’un nouveau développement urbain sur les communes de Méroux, Moval, Bourogne et Trévenans.

Plus d'un million de voyageurs sont attendus et son ouverture est prévue pour décembre 2011. Le bâtiment voyageurs est un quadrilatère en forme de trapèze allongé de 122 mètres de long sur les côtés est et ouest, de 20 mètres de large sur le côté sud de l’entrée depuis les parkings longue durée et de 30 mètres de large pour sa façade nord s’appuyant en demi-pont sur le quai central.

Nef évasée vers les Vosges, le hall se termine au-dessus des voies par un « hall sur quai » à toute hauteur qui se développe avec une rampe circulaire de pente 10% contenant en son intérieur deux escalators à ciseaux.

L’objectif principal de la démarche environnementale du projet porte sur une optimisation de la consommation énergétique grâce à la géothermie, avec puits canadiens et pompe à chaleur, permettant ainsi d’obtenir les 2/3 du confort thermique.

L’appareil fourni pour le nettoyage de la façade du hall sur quai se devait d’être discret et si possible automatique (du fait de la proximité des caténaires). Développé sur la base connue d’un chariot support de nacelle, optimisé dans ses dimensions (750 mm en hauteur) et son poids, tout en gardant l’essentiel en matière de sécurité, plus de nombreuses fonctionnalités (Double rotations, …), il supporte un module de nettoyage automatique radiocommandé.

• Réalisation : SNCF Gares & Connexions, AREP (Jean-Marie Duthilleul, François Bonnefi - architectes) avec Jean-François Blassel, architecte associé
• BET : AREP (lots techniques et synthèse) + RFR (clos et couvert)
• Surface : 3 000 m² environ

 
 

ZAC DES GUIPONS (Ilôt 6) à Villejuif

 
 

75 000 m² de bureaux seront à terme développés par le promoteur Icade, en 4 immeubles. La première tranche, l'immeuble Ilot 5 (15 230 m²), a été livrée en 2008. Deux immeubles ont été livrés en 2010 (Les îlots 3 et 4). La construction du dernier bâtiment (Ilot 6) a débuté en décembre 2009. LCL implante son nouveau siège opérationnel à Villejuif, situé sur les Zac Guipons-Pasteur aménagées par Sadev 94, face à la station de métro « Léo Lagrange » dans un ensemble d’immeubles neufs, développé par Icade, et qualifié « Haute qualité environnementale ».

En implantant son nouveau siège à Villejuif, LCL regroupe ainsi, au même endroit, plus de 3000 collaborateurs jusqu'ici dispersés sur 12 sites différents Les fonctions urbaines mixtes et variées développées dans ce quartier, autour du métro, sur la requalification de l’avenue de Paris en boulevard urbain, seront complétées, d’une offre commerciale et de services à la personne qualitative.

Conçu par Hubert GODET, et réalisé par EIFFAGE CONSTRUCTION, le bâtiment sera équipé, d’un appareil GOMYL sur piste béton en toiture, avec pour particularité d’avoir un contrepoids passant au-dessus des habillages en ventelles et dont la nacelle pourra nettoyer dans les failles. Les peignes A et B à l’arrière du bâtiment étant quant à eux équipés de deux circuits de rails d’acrotère recevant chacun un chariot et une nacelle monoplace CODITEM.

 

Siège BNP PARIBAS REAL ESTATE à Issy les Moulineaux

 
 

BNP PARIBAS REAL ESTATE, 1° acteur du marché des Services Immobiliers en Europe en termes de Chiffre d’Affaires (Source Property Week Agency) regroupe les Six lignes de métiers de ses trois sites de la Région Parisienne dans son nouveau Siège Social d’Issy les Moulineaux en bord de Seine face à l’Ile Saint Germain.

Conçu par le Cabinet d’Architecte SCAU de Michel MACARY et Aymeric ZUBLENA et piloté par Jack Weinand, ce bâtiment de 17.000 m² a été pensé comme une vitrine du savoir-faire du Groupe et sera complété, en milieu d’année, d’une deuxième tranche de 7.000 m². Labellisé Haute Qualité Environnementale pour sa phase de conception, il illustre notamment ses engagements en faveur de l’environnement et devrait obtenir le label Très Haute Performance Energétique.

Nous sommes donc très fiers et reconnaissants que la filiale de Promotion, BNP PARIBAS IMMOBILIER, nous ait confié la réalisation de l’installation de nettoyage des façades pour laquelle nous avons mis en oeuvre 8 différents types de matériels. Sur le Bâtiment Principal : Un Monorail aluminium sous casquette sur la Rue Nouvelle, un monorail en Cé couvre la double peau, un rail d’acrotère en allège de l’acrotère dans le patio, une piste béton en toiture sous les sur-toitures et un portique sous verrière.

En Façade Principale CODITEM a ainsi développé un rail d’acrotère chevillé en façade et qui est complètement « habillé » par des tôles en aluminium de manière à ne pas interférer avec le garde-corps en verres bombés réalisé par RINALDI et qui permet également de laisser toute la terrasse direction, donnant sur le quai de seine, accessible et dégagée dans sa totalité pour des réceptions des plus agréables dans cet environnement proche de Paris.

 

Sur le Bâtiment B : Un rail d’acrotère en arrière du garde-corps vitré et une piste béton avec un chariot plat associés à une nacelle biplace permettent le nettoyage des façades.