1 rue de la ferme de la tour - 94460 VALENTON 01 43 82 12 21 01 43 82 75 34 info@coditem.fr

MAINTENANCE ET VERIFICATIONS

 

La sécurité des opérateurs, utilisant des appareils de levage de type nacelles de nettoyage de façades, ainsi que celle du personnel environnant, est directement liée aux vérifications et à l’entretien des appareils. Elle est de la responsabilité du chef d’établissement mettant les matériels à disposition. L’arrêté du 01 Mars 2004 prévoit que les appareils élévateurs de personnels soient soumis à une vérification périodique tous les six mois (Suivant l’article 23 de l’arrêté).

 

Cette vérification comporte l’examen de l’état de conservation (Article 9 de l’arrêté) et les essais prévus à l’article 6.

 

Il est obligatoire de remédier aux observations et anomalies signalées lors des vérifications avant toute nouvelle utilisation de la nacelle./

 

Qui peut se charger du contrôle des nacelles ?

Le Code du Travail indique que le contrôle doit être effectué par « une personne qualifiée » (Article R 4323-24 du Code du Travail)

CODITEM vous apporte son savoir-faire et son expérience pour réaliser les contrôles ou les assistances aux bureaux de contrôle.

Au-delà de toutes considérations mercantiles de l’activité de maintenance, il est important de considérer la maintenance comme un gage de longévité des appareils. Si elle est bien réalisée et suivie, les appareils auront une durée de vie importante (Aujourd’hui le plus ancien appareil en entretien chez CODITEM est une machine datant de 1968). Bien sûr, il est important également d’entretenir une machine qui en vaut la peine (Construction sérieuse et moderne), et de ne pas se cantonner à vérifier la maintenance sur une année.

 

Article 23

La vérification générale périodique des appareils de levage doit avoir lieu tous les douze mois. Toutefois, cette périodicité est de :
a) Six mois pour les appareils de levage ci-après :
- appareils de levage listés aux II et III de l'article 20 (Notamment les NACELLES PERMANENTES DE FACADES)
- appareils de levage, mus par une énergie autre que la force humaine employée directement, utilisés pour le transport des personnes ou pour déplacer en élévation un poste de travail
b) Trois mois pour les appareils de levage, mus par la force humaine employée directement, utilisés pour déplacer en élévation un poste de travail.

Article 6

On entend par "essai de fonctionnement d'un appareil de levage" l'essai qui consiste :
a) A faire mouvoir dans les positions les plus défavorables, par l'appareil de levage éventuellement muni de ses accessoires, la charge d'essai susceptible de solliciter les organes mécaniques aux valeurs maximales de la capacité prévue par le fabricant;
b) A s'assurer de l'efficacité de fonctionnement :
- des freins ou dispositifs équivalents destinés à arrêter, puis à maintenir, dans toutes leurs positions, la charge ou l'appareil;
- des dispositifs contrôlant la descente des charges;
- des dispositifs limitant les mouvements de l'appareil de levage et de la charge tels que limiteurs de course, limiteurs de relevage, limiteurs d'orientation, dispositifs anticollision, dispositifs parachutes;
c) A déclencher, lorsqu'ils existent, les limiteurs de charge et de moment de renversement, de façon à s'assurer de leur bon fonctionnement aux valeurs définies dans la notice d'instructions du fabricant ou, à défaut, au-delà de la charge maximale d'utilisation et à moins de 1,1 fois la charge ou le moment maximal.

Article 9

On entend par "examen de l'état de conservation d'un appareil de levage" l'examen qui a pour objet de vérifier le bon état de conservation de l'appareil de levage et de ses supports, et de déceler toute détérioration susceptible d'être à l'origine de situations dangereuses intéressant notamment les éléments essentiels suivants :
a) Dispositifs de calage, amarrage et freinage, destinés à immobiliser dans la position de repos les appareils de levage mobiles;
b) Freins ou dispositifs équivalents destinés à arrêter, puis à maintenir, dans toutes leurs positions, la charge ou l'appareil;
c) Dispositifs contrôlant la descente des charges;
d) Poulies de mouflage, poulies à empreintes;
e) Limiteurs de charge et de moment de renversement;
f) Dispositifs limitant les mouvements de l'appareil de levage et de la charge tels que limiteurs de course, limiteurs de relevage, limiteurs d'orientation, dispositifs anticollision, dispositifs parachutes;
g) Crochets et appareils de préhension mécanique, électromagnétique ou pneumatique;
h) Câbles et chaînes de charge. Cet examen comprend un examen visuel détaillé, complété en tant que de besoin d'essais de fonctionnement.

Article R4323-3

La formation à la sécurité dont bénéficient les travailleurs chargés de l'utilisation ou de la maintenance des équipements de travail est renouvelée et complétée aussi souvent que nécessaire pour prendre en compte les évolutions de ces équipements.

Article R. 4323-24

Les vérifications générales périodiques sont réalisées par des personnes qualifiées, appartenant ou non à l'établissement, dont la liste est tenue à la disposition de l'inspection du travail. Ces personnes sont compétentes dans le domaine de la prévention des risques présentés par les équipements de travail soumis à vérification et connaissent les dispositions réglementaires afférentes.

Article R. 4323-25

Le résultat des vérifications générales périodiques est consigné sur le ou les registres de sécurité mentionnés à l'article L. 4711-5.